dimanche 24 juin 2018

Papillons

Je me réjouis de voir autant de papillons cette année!

Ceratins aiment les lychnis:











Et d'autres préfèrent la verveine de Buenos Aires:









Bon dimanche!






vendredi 22 juin 2018

Retour du soleil!

Un grand ciel bleu mais un vent glacial! Qu'importe, on respire. On dort bien la nuit. Le jardin s'en porte bien.

Le rosier Emera me plaît. Mais très difficile à photographier.





Astronomia repart après un déménagement tardif. Il n'est pas rancunier.






Ma scène préférée du moment:


L'allée des hortensias:



A suivre...




vendredi 15 juin 2018

La fête à la grenouille

Les jours de pluie se suivent et se ressemblent. En attendant le retour du soleil, voici quelques scènes du moment:







 


































































A bientôt sous le soleil, j'espère! 





samedi 9 juin 2018

Printemps pluvieux, printemps heureux!

L'alternance pluie/soleil est une bénédiction pour le jardin. Chez moi, pas de catastrophe. Les plantes et arbustes profitent. 

Opalia, en compagnie des pourpiers, est beau cette année:




Perennial blue me ravit: j'espère qu'il cachera la gouttière.






Les hortensias déjà en fleurs!









Le cotinus est sublime au soleil. Il ne fait pas de grandes pousses. Je pense qu'il essaie de faire des racines. Je lui souhaite bon courage. J'avais planté un cerisier à cet endroit et il n'a pas survécu. 



Ma pivoine attire l'oeil. malheureusement, elle est toujours couchée par terre!



Rosier Lavender dream, géranium rozanne et abélia E. Goucher:
 


La verveine de Buenos Aires est gigantesque:



Rose caprice porte bien son nom: Une seule fleur? Non mais que lui faut-il de plus?









Changement de temps. Mais la spirée illumine la terrasse avec les lychnis et le géranium patricia:








Ci dessous: Ciste, gaura et perowskia.
Le ciste est toujours énorme alors que je l'avais taillé.
Par contre, les perowskias ont bien du mal chez moi. Ou je ne sais pas y faire? 
Je songe à mettre des rosiers comme The fairy rose et blanc à l'automne prochain.



Rosier Laguna est un battant. Il doit supporter la pluie, la chaleur, les escargots et les phasmes! Eh oui, je crois que j'ai enfin trouvé qui grignotait ma clématite et commençait à attaquer le rosier.


Voyez, sous le rosier, il a un endroit bien humide et à l'abri des regards indiscrets. C'est là que j'ai trouvé une colonie d'escargots.
Mais  pour les phasmes, c'est une autre histoire. Il sortent le soir ou la nuit. Et bien sûr ils se confondent avec les branches et tiges. 
J'en ai trouvé 3, que j'ai envoyés à l'autre bout du jardin, dans les taillis. Ils y trouveront sûrement de quoi se nourrir car ils aiment le lierre et les ronces paraît-il.  





   Humm, Laguna! Si je pouvais, je vous enverrai son parfum!


On attend encore des orages...

Bon weekend!